Circuit court : virage authentique vers les valeurs de terroir

plan courgette trompette de nice

Dans une époque où les modes de production et de consommation ont souvent tendance à gâcher les ressources de la Terre, il est primordial de revenir à l’authentique avec le circuit court : c’est un des engagements de Paniers d’Azur.

Circuit court ou circuit long ?

Quel circuit choisir pour vos produits de la Terre ? Le circuit court ou le circuit long ? Entre les deux options, votre coeur balance ? Voici, pourquoi, votre coeur doit trancher et prendre le virage de l’authentique.

Le Bon Sens des Anciens

Les Anciens avaient le sens du bien, concernant, notamment, la consommation de fruits et de légumes.

Les circuits courts étaient autrefois la règle et permettaient des rapports de proximité plus authentiques. Pourtant, depuis un siècle, ils ont, malheureusement, connu un grand déclin. En effet, l’urbanisation à outrance, l’essor exponentiel des transports, l’internalisation des marchés et la production de masse ont, peu à peu, détruit le lien social entre consommateurs et producteurs. De la sorte, et pour des raisons souvent liées à la soif du profit à n’importe quel prix, les plus puissants sont donc partis, parfois au bout du monde, chercher la nourriture essentielle pour le bon fonctionnement de notre corps et de notre esprit.

La faiblesse des Modernes

Les « Modernes » se sont retrouvés, certes, avec des assiettes, parfois bien pleines… Mais, que de pertes à déplorer à différents niveaux !

La destruction de la relation entre producteurs et consommateurs s’est vraiment effectuée au détriment de tout le monde ! Principalement, dans le cas de figure d’un circuit long, le producteur est devenu un étranger pour le client et vice versa. Ainsi, les producteurs agricoles ont, non seulement, perdu une certaine connaissance des attentes de ceux qui souhaitaient bien se nourrir avec les produits de la Terre. Mais, plus encore, les consommateurs n’ont plus été informés des caractéristiques, notamment qualitatives, de ce qu’ils achetaient.

Ah, la malheureuse faiblesse des modernes ! Somme toute, les circuits longs ont ouvert la valse à de nombreuses dérives.

Les dérives des circuits longs

Opter pour des circuits longs, c’est indirectement participer à un certain nombre de dérives. En effet, pour tout circuit long, on peut généralement déplorer:

  • premièrement, la déconnexion avec le rythme des saisons,
  • deuxièmement, le non-respect de ceux qui travaillent la Terre,
  • troisièmement, l’accroissement de la pollution causée par des transports irraisonnés,
  • quatrièmement, l’usage inconsidéré d’emballages,
  • cinquièmement, l’utilisation d’engrais à tout-va,
  • sixièmement, le mûrissement des fruits et des légumes dans des chambres froides spécifiques…

Et, nous en passons, parce que la liste peut être bien longue.

Ainsi, pour le consommateur, opter pour des circuits longs, c’est, entre autres, encourager la circulation de produits qui ne sont pas cueillis à maturité. Autrement dit, ces fruits et légumes n’ont de la fraîcheur qu’en apparence. De plus, les circuits longs, conduisent à la perte des qualités gustatives et nutritionnelles des fruits et des légumes…. Donc, de terribles pertes pour votre bien-être et votre santé sont à déplorer.

En bref, privilégier des circuits longs, c’est marcher sur la tête !

L'engagement de Paniers d'Azur: promouvoir le circuit court

L’histoire de Paniers d’Azur, c’est d’abord la conviction qu’un monde meilleur passe par des relations plus directes entre les producteurs et les consommateurs, dans le département des Alpes-Maritimes.

Grâce à cet engagement qui fait office d’un parti-pris, tout ceux qui le souhaitent peuvent être plus proches de leur terroir et de ses valeurs :

  • tout d’abord, les qualités nutritionnelles et gustatives des produits de la Terre sont au rendez-vous,
  • ensuite, la relation sociale est de proximité et de nature authentique,
  • puis, le respect de l’éco-système est aussi une priorité à travers, non seulement, une agriculture biologique ou raisonnée, mais aussi, l’attachement à la réduction des emballages…
  • enfin, pour toutes les raisons susdites, vous savez ce que vous consommez.

 

Paniers d’Azur est l’intermédiaire privilégié, le relais authentique, entre les producteurs et les consommateurs du département 06 et de la Région PACA.

Quelques exemples de partenariats en circuit court

Pour vous mettre en appétit, voici une petite présentation des partenaires de Paniers d’Azur, dans la Région Provence Alpes Côte d’Azur…

Nos fraises de Carros

Tout d’abord, il y a Christophe, le fraisiculteur. Producteur averti, spécialiste des papilles exigeantes, il régale nos paniers de ses indétrônables fraises de Carros (département des Alpes-Maritimes) des mois d’avril à septembre.

fraise de Carros

Nos Courgettes fleurs de Saint Laurent du var

Ensuite, nous sommes en étroite collaboration avec Christine, de Saint Laurent du Var (département des Alpes-Maritimes). Elle cultive, quant à elle, de merveilleuses courgettes fleurs qui s’invitent dans nos paniers et dans vos assiettes, dès l’arrivée des beaux jours.

Nos Courgettes Trompettes de Nice

Puis, il y a Jacques, un autre expert en la matière… C’est toujours avec joie que Paniers d’Azur le retrouve au petit matin, sur Nice la Plaine. Il y cultive la courgette, la plus célèbre : LA fameuse courgette trompette de Nice.

courgette trompette Nice (06)

Nos Melons ou minis Pastèques

Afin de sélectionner les meilleurs fruits de l’été, Paniers d’Azur parcourt aussi quelques kilomètres supplémentaires en direction de la Camargue. Nous retrouvons alors, un autre de nos producteurs fétiches, fort d’un grand savoir-faire avec la nature, le Petit Camarguais. Chez lui, nous dénichons de beaux et bons melons BIO, des mini-pastèques BIO et sans pépin !

melon (circuit court)
pastèque bio (circuit court)

Nos Abricots et nos Cerises

Mais, ce n’est pas tout ! Vous pouvez retrouver, également, dans nos paniers, les Trésors de l’Isle, produits non loin du Ventoux ! Ces trésors, de délicieux abricots bien juteux et des cerises croquantes et sucrées, sont à déguster sans modération.

ABRICOT (circuit court)
cerises (circuit court)

Nos Fruitiers et Agrumes

Bien sûr, Jean est aussi un partenaire-expert de choix : c’est notre Monsieur Vitamines ! Il produit sur Carros (département des Alpes-Maritimes) des fruitiers et agrumes depuis plus de 40 ans ! Ainsi, il nous fait profiter de ces pépites azuréennes de décembre à mars, clémentine, orange douce, orange sanguine, citron, pomelo, … des fruits de qualité, non traités, à retrouver dans nos paniers ! Choisir les produits de Jean, c’est booster notre immunité durant les longues périodes d’hiver !

panier fruits frais bio locaux

Nos Pommes

N’oublions pas, maintenant, Samuel et fils qui nous régalent de leurs savoureuses pommes des Alpes. À déguster comme vous le souhaitez : qu’est-ce qu’elles peuvent nous inspirer ces pommes !

pomme bio

Nos Produits à base d'Olive

Enfin, nous sommes en lien direct avec André, oléiculteur sur Colomars (06), qui propose de l’huile, des olives, et pâte de d’olive en AOP NICE de grande qualité, l’indispensable de la cuisine méditerranéenne

coffret huile olive tapenade (circuit court)

Le virage authentique s'opère...

Vous l’aurez bien compris ! Opter pour le circuit court de Paniers d’Azur, c’est rompre avec des modes de vie déraisonnables et s’engager dans un virage authentique où la proximité, notamment, rime avec qualité… Non seulement pour vos papilles et votre corps, mais aussi pour notre formidable région.

Car, dans un monde qui ne cesse de s’accélérer, il est toujours bon de revenir aux sources de la Terre. Respecter les rythmes des saisons. Ne pas épuiser ou gâcher les trésors que la Nature nous offre.

En bref, être bienveillants, ensemble ! 

Si d’aventure, une question subsistait, n’hésitez pas à prendre contact avec nous ! Notre équipe se fera un plaisir de vous renseigner.

Dans cet article

Suivez-nous | Partagez :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

Articles pouvant vous intéresser

La bonne santé des collaborateurs; capital précieux de l’entreprise !

Alimentation saine et productivité sont étroitement liées.
L’OIT, l’Organisation Internationale du Travail, révèle en effet qu’une mauvaise hygiène alimentaire sur le
lieu du travail (trop pauvre ou trop riche) entraîne une baisse de productivité de 20 % pour les entreprises !
Désastreuses pour la santé, les mauvaises habitudes alimentaires le sont aussi pour les entreprises.

omelette fleur de courgette

Omelette aux fleurs de courgettes

Emblématique de la Côte d’Azur, présente sur les étals des marchés niçois, chez nos producteurs locaux, la tant attendue fleur de courgette nous régale de sa majestueuse fleur, aux couleurs éclatantes. Fragile et délicate, elle peut être cuisinée sous forme de beignet, farcie, en gratin, dans un risotto, ou…dans une omelette !

News'Azur

What Our Clients Say
412 avis