La pêche

La pêche-nectarine est le 7e fruit le plus consommé en France. Originaire d’Asie, elle est présente sur nos étals depuis le XVe siècle. Sucrée et très désaltérante, elle fait le régal des gourmands à la belle saison. Elle se consomme nature mais se marie également à de savoureux plats et desserts.
peches blanches

Son histoire

La pêche est un fruit très ancien. Les premières traces de sa présence remontent à cinq siècles avant notre ère dans la Chine méridionale. Elle a ensuite traversé le continent asiatique pour atteindre le Moyen Orient. La Perse lui a valu son appellation Prunus persica tandis qu’en Egypte on l’apparentait au dieu du silence, Harpocrate.

Quelques siècles avant d’être popularisée chez nous, elle était cultivée par les Romains qui en distinguaient déjà cinq variétés. A partir des XVet XVIe siècles, la France est devenue le centre de sa culture en Europe. Les plantations en espaliers se développèrent dans la ville de Montreuil et le fruit y gagna une grande popularité.

La pêche acquit ses titres de noblesse à Versailles, dans le jardin fruitier du Roi Soleil. Plus de trente variétés y furent cultivées. Parmi elles, on compte celles aux noms évocateurs tels « Belle de Chevreuse », « Belle de Vitry », ou encore « Téton de Vénus » !

Ses caractéristiques

Sucrée et désaltérante, elle se déguste de juin à septembre.

La pêche est un fruit de forme ronde et pèse en moyenne 150 g.

Sa peau duveteuse renferme une chair juteuse et sucrée qui entour un noyau.

Il y a des pêches à chair jaune et à chair blanche. Plus hâtive et plus savoureuse, la pêche à chair blanche a par contre l’inconvénient d’être plus délicate et de s’abîmer plus facilement.

Ses bienfaits

La pêche-nectarine est gorgée de nutriments : vitamines, oligo-éléments, minéraux… Peu calorique, elle est très rafraîchissante, ce qui en fait le fruit vedette de l’été. Mangée mûre à point, ses fibres tendres et bien tolérées la rendent très digeste. Les consommateurs délicats et les jeunes enfants la tolèrent très bien.

Elle contient une forte proportion en vitamine C, riche en provitamine A, et en sélénium, du bêta-carotène, un pigment au fort pouvoir antioxydants.

Ses différentes variétés

La pêche de vigne, cette variété tardive se retrouve sur les étals en septembre et en octobre. Elle est principalement cultivée sur les coteaux du Lyonnais et la vallée du Rhône. Sa robe se teinte de beige rosé ou de gris, voire de violet. En bouche, sa chair, de couleur jaune ou violacée, est douce et très fondante.

Les nectarines et les brugnons, ces deux variétés de pêche couvrent 40% de la production des pêchers français. Ces fruits se distinguent par leur peau lisse et brillante. C’est au noyau que vous pouvez les différencier : celui du brugnon adhère à la pulpe tandis que celui de la nectarine se détache facilement de la chair.

Les nectarines ont de plus en plus de succès !

Les consommateurs, notamment les plus jeunes générations, semblent préférer de plus en plus la nectarine à la pêche ; peut-être parce qu’elle n’a pas de duvet et qu’elle peut se déguster plus croquante.

Bien choisir sa pêche

Comme la pêche est cueillie tout juste mûre, mais encore ferme, elle gagne à mûrir jusqu’à quelques jours à température ambiante avant d’être consommée. On peut les placer dans un sac de papier (jamais de plastique) pour accélérer le mûrissement. Vérifiez quotidiennement l’état des fruits et servez-les dès qu’ils ont ramolli. Servis à température ambiante, ils sont plus savoureux.

Commander nos pêches goût miel !

Sources : 

Pêches. Les fruits et légumes frais. Récupéré 06, 2020 sur lesfruitsetlegumesfrais.com 

La pêche; tout savoir sur ce fruit d'été. Récupéré 06,2020 sur passeportsante.net

Dans cet article

Articles pouvant vous intéresser

La bonne santé des collaborateurs; capital précieux de l’entreprise !

Alimentation saine et productivité sont étroitement liées.
L’OIT, l’Organisation Internationale du Travail, révèle en effet qu’une mauvaise hygiène alimentaire sur le
lieu du travail (trop pauvre ou trop riche) entraîne une baisse de productivité de 20 % pour les entreprises !
Désastreuses pour la santé, les mauvaises habitudes alimentaires le sont aussi pour les entreprises.

omelette fleur de courgette

Omelette aux fleurs de courgettes

Emblématique de la Côte d’Azur, présente sur les étals des marchés niçois, chez nos producteurs locaux, la tant attendue fleur de courgette nous régale de sa majestueuse fleur, aux couleurs éclatantes. Fragile et délicate, elle peut être cuisinée sous forme de beignet, farcie, en gratin, dans un risotto, ou…dans une omelette !

peches blanches

La pêche

La pêche-nectarine est le 7e fruit le plus consommé en France. Originaire d’Asie, elle est présente sur nos étals depuis le XVe siècle. Sucrée et très désaltérante, elle fait le régal des gourmands à la belle saison. Elle se consomme nature mais se marie également à de savoureux plats et desserts.

fraises de carros

La fraise

Chaque année, l’arrivée du printemps annonce le début de la saison des fraises au plus grand plaisir de ses amateurs. Mais que savons-nous vraiment sur la fraise ? Fruit ou faux-fruit ? Depuis quand est-elle consommée et cultivée ? Quelles variétés consommer ? Pourquoi la fraise de Carros ? Comment les conserver ? Quels sont les bienfaits ? On vous dit tout !

Notre Hebdo-list-mail

5/5